Activer le HTTPS sur votre Synology et sur Jeedom
Informatique, Techno, Web & Apps

Activer le HTTPS sur votre Synology et sur Jeedom

Depuis plusieurs mois, je me bats avec mes certificats. Je dispose de plusieurs services et jusqu’à maintenant, je devais créer un certificat par service (sous-domaine). J’ai décidé de passer au certificat Wildcard et je vous explique comment y passer vous aussi.

Configuration du certificat sur le Nas Synology

Pour commencer, vous devez vous rendre sur l’interface de configuration de votre Nas Synology. Ensuite, cliquer sur le bouton « Panneau de configuration« .

Cliquer sur le bouton « Sécurité« .

Sur cette fenêtre, cliquer sur « Certificat » dans le menu qui se trouve dans la barre du haut.

Maintenant, cliquer sur « Ajouter » pour créer un nouveau certificat.

Dans la nouvelle fenêtre qui vient de s’ouvrir, sélectionner « Ajouter un nouveau certificat » puis cliquer sur « Suivant« .

Vous pouvez ajouter une « Description« , mais ce n’est pas obligatoire. Vous devez sélectionner « Procurez-vous un certificat auprès de Let’s Encrypt« . Ensuite cocher « Configurer comme certificat par défaut » si vous créé votre premier certificat.

La procédure vous demande bien entendu de saisir « Nom de domaine« . Dans le cas d’un certificat global « Wildcard« , vous devez saisir « *.mondomaine.fr« .

Le certificat Wildcard possède de nombreux avantages. Vous pouvez aussi choisir de créer autant de nom de domaine que vous avez de services. Pour cela, vous devez taper un nom de domaine dans le champ « Nom de domaine » puis les autres dans « Autre nom de l’objet« . Les autres noms de domaine doivent être séparés par des points-virgules « ; ».

Cliquer sur « Appliquer » pour valider la demande ou les demandes de certificat. Si vous avez bien redirigé le port 80 de votre adresse IP publique vers le port 80 de votre Nas Synology, vous ne devriez pas avoir de problème.

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez utiliser votre Nas Synology pour créer un Reverse Proxy. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de suivre la procédure décrite dans l’article suivant : Configurer le Reverse Proxy de son Nas Synology

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.